Location immobilière entre particuliers : les pièges à éviter

Location immobilière entre particuliers

Si vous êtes à la recherche d’une location de maison entre particuliers ou une location d’appartement entre particuliers, vous devrez d’abord savoir à quels risques vous vous exposez afin de pouvoir faire attention et de ne pas vous faire avoir. En effet, ce type de location n’est pas sans risque.

Faites attentions aux arnaques

Si vous êtes à la recherche d’une location de maison ou une location d’appartement entre particuliers, vous devrez faire attention car la location immobilière particulière cache parfois une arnaque bien orchestrée. Lors d’une location entre particuliers, vous avez tendance à chercher des annonces sur des sites internet qui se sont spécialisées dans ce type d’annonce. Sur ces sites, vous pourrez trouver de vraies annonces mais aussi des annonces qui sont bidons et qui ont pour but de vous attirer afin de vous arnaquer. En effet, il arrive que certaines annonces immobilières soient postées avec un prix plus bas que la normale et c’est d’ailleurs fait exprès pour attirer le plus de monde. Une fois les locataires attirés par l’annonce, les propriétaires leur demandent de payer une avance afin que le bien leur soit réservé. Si l’annonce à laquelle vous avez répondu vous demande de payer un acompte avant même que le bail soit signé, il faut vous méfier car c’est surement une arnaque pour vous soutirer de l’argent. Une fois qu’il recevra votre argent, il y a un risque pour que vous ne voyiez plus le propriétaire. Lors d’une location entre particuliers, gardez toujours à l’esprit que vous n’avez rien à payer avant la signature du bail.

Faites attention aux biens qui sont gérés par des administrateurs de biens

Certains particuliers qui souhaitent faire louer leur bien immobilier entre particuliers préfèrent léguer la gestion de leur bien à des administrateurs de biens. Lors d’une location entre particuliers avec ce genre de propriétaire, ce n’est pas avec les propriétaires que vous allez traiter mais avec les administrateurs de biens. Cependant, vous devrez vous méfier car certains administrateurs de biens ont tendance à surfacturer illégalement les locataires par exemple sur le montant des frais de dossiers ou sur des frais de relance. Certains administrateurs vont même jusqu’à facturer au locataire le renouvellement du bail de location même si celui-ci n’a reçu aucune modification. Si un bien que vous convoitez est géré par un administrateur de biens, même si la location est entre particuliers, il faut vous méfier car vous risquez de perdre beaucoup d’argent pour rien. En savoir plus sur ces pièges, cliquez sur ce lien.